Témoignages bouillonants

Témoignages bouillonants

Une semaine au château.

Là haut, perchés, face au monde mais comme hors de lui tant celui que l’on invente est prenant. Apprentis créateurs, nous mijotons le Court Bouillon six jours durant.   D’un ciel enflammé au suivant, sans relâche et sans failles, la tribu s’affère. Du levé au couchant notre Tout se disperse dans les ruelles puis se retrouve le soir venu en d’ amples embrassades et chaleureuses tablées. Nos songes flottent ensembles nichés dans l’abri du donjon et de la nuit. Ils rêvent d’habiller le village comme on préparerait une mariée.   Alors, aux lueurs du matin ils se saluent, s’enchantent les uns les autres pour tisser ce costume haut en couleurs et fantaisies. Parure de poésie,cordes en tension. Loufoqueries ou bien chansons. Immuables pierres tandis qu’art éphémère. Par là une potière et son tour, là haut des bicycles qui virevoltent dans la cour.   Théâtre burlesque, c’est le grand jour ! Chacun y trouve une place, improvise son rôle et par ses mains ou bien son coeur de cette fête devient l’acteur.  

Simon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *